COEUR ET USAGERS

Nos partenaires



JOURNEE DU COEUR LE 14 FEVRIER 2014

JOURNEE DU COEUR LE 14 FEVRIER 2014

27 janvier 2014

20140127-logo afmoc journee du coeur

AFMOC Franche-Comté

Association de Familles
et de Malades ou Opérés
Cardio-vasculaires

 L'AFMOC Franche -Comté est membre de L'ALLIANCE DU COEUR et en tant que telle elle a le plaisir de vous informer de la tenue de

20140214- la journe du coeur

LA JOURNEE DU COEUR

qui aura lieu le 14 février 2014 et dont vous pouvez découvrir le programme ci_après ...

 

Alliance du coeur, union nationale d'associations et de fédérations de patients, organise en partenariat avec le Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Coeur et des Vaisseaux (SNSMCV), la Journée du Coeur lors de la fête symbolique de la Saint Valentin, le 14 février 2014.


Strasbourg, Paris et Bordeaux s’apprêtent à accueillir cette manifestation d’envergure nationale qui se déroulera avec l’ensemble des acteurs de la Communauté du Cœur. Les trois villes seront en interaction permanente, grâce au multiplex et à un système de streaming. L’objectif de cette Journée du Cœur est de montrer la richesse des projets locaux, l’implication des membres des associations adhérentes et des partenaires, et de rappeler également la volonté politique de tous d’obtenir la mise en place du Plan Cœur. Démocratie Sanitaire et Parcours de Soins seront les fils rouges de cette manifestation. Ils intéressent l’ensemble des acteurs de la communauté cardiovasculaire : malades, professionnels de santé et institutions.


Une volonté politique : le Plan Cœur


Sur le même modèle que le Plan Cancer, Alliance du Cœur et les professionnels souhaitent la mise en place d’un plan Cœur à l’horizon 2015. Pour porter les propositions il convient de :

-    définir un programme politique et d’actions à mettre en place.
-    collecter à l’issue de la Journée du Cœur, afin de rassembler au sein d’un même outil, l’ensemble des propositions issues du débat national et des colloques en régions entre les différents acteurs du champ cardiovasculaire, pour les soumettre à la Fédération Française de Cardiologie (FFC) et aux parties prenantes, afin de les utiliser à la rédaction du Livre Blanc.


Trois axes stratégiques


Bien au-delà de l’aspect purement événementiel, trois axes stratégiques sous-tendent les actions menées lors de la Journée du Cœur :

-    la création d’une culture et d’un langage commun : toutes les forces vives de la Communauté du Cœur se mobilisent pour signer à nouveau la Charte et la pérenniser.
-    la mise en place d’une stratégie d’alliance : plus loin que l’acte symbolique de la signature de la Charte, le débat et la co-construction sont les deux modes habituels de fonctionnement au sein de la Communauté du Cœur. Ce débat doit aboutir au Livre Blanc et au Plan Cœur.
-    la mutualisation et la création d’outils communs : ils sont autant de moyens efficaces de renforcer les partenariats, les modes communs de travail et la surface politique de la Communauté du Cœur : ETP, Télémédecine, Accès aux données de Santé.


Un évènement en 2 temps


14 Janvier 2014 - Pérenniser les engagements de la Charte

-    réaffirmer le partenariat et le rendre public : lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 14 Janvier dernier à l’Assemblée Nationale, Alliance du Cœur et le SNSMCV renouvellent leur partenariat. Ils réaffirment leur volonté de créer un langage commun en signant publiquement et de façon solennelle la Charte de Partenariat qui les lie depuis 5 ans déjà. Cette action pérennise l’engagement de ces deux acteurs, dans la prévention et la lutte contre les maladies cardiovasculaires. Elle est basée sur un partage de compétences et des transferts d’expertises sur les projets communs à ces deux structures. Cette charte répond aux enjeux suivants :
  -  sensibiliser le public aux maladies cardiaques et vasculaires.
  -  contribuer à la meilleure connaissance et prise en charge de ces maladies.
  -  favoriser de bonnes relations entre les malades, leurs familles et accompagnants et les professionnels de santé.
  -  informer et susciter l’intérêt sur la Journée du Cœur, le 14 février 2014.


14 février 2014, la Journée du Cœur en pratique

L’ouverture de la Journée du Cœur sera faite par Olivier Mariotte, Président de nile, Philippe Thébault, Président de Alliance du Cœur présentera ensuite les objectifs de cette première Journée du Cœur. Pour chaque ville, un mot d’accueil sera fait par un représentant politique Monsieur le Maire Alain JUPPE, pour la ville de Bordeaux, Monsieur Jean Marie LE GUEN (sous réserve) pour la ville de Paris et Monsieur le Maire Roland RIES pour la ville de Strasbourg.

Toute la matinée, et conformément au programme ci-joint, les trois tables rondes seront animées dans chacune des villes par un journaliste et ceci à tour de rôle, afin que chaque ville puisse réagir à tous les sujets traités.

Tous les participants pourront faire remonter leurs questions grâce au maillage réalisé spécialement pour l’occasion, avec les réseaux sociaux. Pour la première fois les soutiens de partenaires, ou de personnalités très variés, via leur réseau twitter relayeront cet événement, comme par exemple, le mannequin Satya OBLETTE qui sera, toute la journée sur la ville de Bordeaux. Cette journée aura pour objectif de regrouper des informations, expériences et propositions afin de contribuer à la réalisation du livre blanc, qui sera un outil important dans la mise au point final du Plan Cœur.



Bordeaux, à la Cité Mondiale, animation des tables rondes par Jean-Luc VILLEMENOT


10h15 - 10H45 : Tous pour le Cœur

La Journée du Cœur est une occasion unique pour rassembler la Communauté du Cœur dans toute sa diversité : malades et leurs associations, professionnels de santé infirmiers, pharmaciens et médecins, acteurs du champ médicosocial et institutionnels régionaux et nationaux. C’est également le moment de la création d’une culture et d’un langage commun. Chacun pourra y exprimer comment contribuer.

11h30 - 12h00 : Accompagnement et Éducation Thérapeutique

La trajectoire du malade souffrant de pathologies cardiovasculaires n’est pas un long fleuve tranquille. En butte aux difficultés d’information et de prise en charge, sans connaissance particulière de sa pathologie, il convient de pouvoir l’informer et lui donner les moyens de sa formation.

14h30 Ateliers Parcours de Soins

-    Parcours de Soins : que sera la cardiologie en 2020 ?
-    Parcours de Soins : avoir accès aux données de santé.
-    Parcours de Soins : quelles articulations entre les acteurs pour une meilleure prise en charge ? § Parcours de Soins : le reste à charge.



Paris, aux Docks de Paris, animation des tables rondes par Emmanuel LANGLOIS


09h15 - 09H45 : Pour un Plan Cœur

Les différents intervenants aborderont la plateforme de revendications du Plan Cœur et feront le point sur l’avancée du projet, les réactions des décideurs politiques et institutionnels. Ils donneront différentes informations sur l’état de la mobilisation et les résultats déjà obtenus.

11h00 - 11h30 : Cœur, Sexe et Travail

La vie quotidienne des malades et de leurs familles n’est pas simplement réglée par les soins, les traitements et les prises en charge. Le malade reste un citoyen au cœur de la cité, un acteur économique et revendique sa dignité et sa vie privée.

14h30 Ateliers Cœur et Vie

-    Cœur et Vie : assurabilité du malade, réassurance, réassurance.
-    Cœur et Vie : être acteur de sa santé.
-    Cœur et Vie : les aidants.
-    Cœur et Vie : une éthique renouvelée de la prise en charge.



Strasbourg, au Palais des Congrès, animation des tables rondes par Alain DUCARDONNET


9h45 - 10h15 : Parcours de Santé du Cœur

Au cœur de la prise en charge, par-delà le système de santé, comment penser son organisation pour que le malade puisse y trouver quand il en a besoin le professionnel dont la compétence lui est nécessaire.

10h15 - 10H45 : Cœur et télémédecine

Condition essentielle d’une prise en charge de qualité, la Télémédecine (et plus loin encore les différentes techniques innovantes mises au service de la prise en charge des malades et de l’excellence des soins) doit bénéficier d’un soutien fort. Sans celui-ci, le retard pris tous les jours pour les malades risque de se transformer en perte de chance.

14h30 Ateliers Information

-    Information : les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) au service du Cœur.
-    Information : mon dossier personnel.
-    Information : cœur de demain, technologie du futur.
-    Information : mon laboratoire personnel, mon cœur dans une goutte de sang. 

Pour suivre l’actualisation des intervenants : www.lajourneeducoeur.org



Alliance du Cœur

Alliance du Cœur est l’union de 13 associations et 2 fédérations créée en 1993.

Engagée depuis sa création en faveur d’une politique de prévention de proximité, Alliance du Cœur organise ou relaie des actions pour :

-    l’information, le soutien, la solidarité et l’accompagnement psycho-médicosocial des personnes malades cardiovasculaires et de leurs proches.
-    aider les malades cardio-vasculaires à leur insertion sociale et/ou professionnelle.
-    contribuer à la prévention primaire et secondaire des maladies du cœur et des vaisseaux par une politique d’information (Exemple : Brochures « Cool la Vie »).
-    participer à l‘ETP (Education Thérapeutique du Patient) dans différents programmes auprès des établissements hospitaliers.
-    aider par tous les moyens au développement de la recherche médicale.
-    participer à la représentation des usagers du système de santé auprès des institutions de santé françaises et internationales, des différents acteurs du système de santé, des médias et du grand public.

Syndicat National des Spécialistes des Maladies du Cœur et des Vaisseaux
(SNSMCV)

Créé en 1949, il a pour but de défendre les intérêts professionnels et moraux de ses adhérents, de représenter les cardiologues au sein des centrales syndicales représentatives et des instances européennes de cardiologie, il représente 25 régions et 60 % de l’ensemble des cardiologues libéraux, soit 2 000 adhérents environ par an. Son organe de communication est le journal Le Cardiologue, mensuel qui comporte une partie socioprofessionnelle et un cahier de formation médicale continue, le premier numéro date de mars 1965 sans interruption.

Il possède une structure de formation médicale continue et d’évaluation (UFCV), qui assure l’essentiel de la formation médicale continue et des pratiques cardiologues libéraux depuis 1990.


BePATIENT

Les maladies chroniques représentent un problème de santé publique de première importance en raison de l'accroissement du nombre de patients touchés et du vieillissement de la population. Relever le défi des maladies chroniques, c'est ce que vise la mise en œuvre de la plateforme e-santé BePATIENT. L'objectif final est d'optimiser le parcours du patient, d'éviter les complications aiguës et chroniques, d'améliorer sa qualité de vie.

 
nile

Agence conseil en affaires publiques, nile est destinée à apporter aux associations de patients, professionnels de santé, producteurs de soins et pouvoirs publics un conseil stratégique et une expertise dans la réflexion et la mise en œuvre de leurs affaires publiques. La philosophie de l’agence est de contribuer à l’amélioration du système de santé en privilégiant les stratégies d’alliances entre acteurs.